07015502017, 08182677240, 08119982823
08165312322 hello@myproject.com.ng

Free Final Year Research Project Topics | Download Free Project Materials


ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA

 3,000

Sold By: myProject

Description

RESEARCH INFORMATION

[icon type=”icon-pencil”]: ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA
[icon type=”icon-book”]: Chapter 1 – 5
[icon type=”icon-book-open”]: 62 Pages
[icon type=”icon-basket”]: #3, 000
[icon type=”icon-doc-line”]: Ms Word format

This study,ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA contains concise information that will serve as a framework or guide for your project work. The project study is well-researched for academic purposes and are usually provided in complete chapters with adequate References.

Keywords:ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA

RESEARCH BODY

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION 

CHAPITRE 1 : L’HISTOIRE DES PARTIS POLITIQUES EN                

FRANCE ET AU NIGERIA  

L’histoire des partis politiques en France

L’histoire des partis politiques au Nigeria

CHAPITRE 2 : LE SYSTÈME D’ÉLECTION EN FRANCE ET AU NIGERIA

Le système d’élection en France

Le système d’élection au Nigeria

CHAPITRE 3 : LES SYSTÈMES DE LA GOUVERNANCE EN FRANCE ET AU NIGERIA

Le système de la gouvernance en France

Le système de la gouvernance au Nigeria

Les différences entre les systèmes de la gouvernance en France et au Nigeria

Les similitudes entre les systèmes de la gouvernance en France et au Nigeria

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

SITOGRAPHIES                                              

 INTRODUCTION

     Selon les recherches sur l’internet [http/www.olats.org/schoffer/defpol],

 La politique est I’ organisation méthodique, théorique, et éventuellement pratique des actions d’un gouvernement au pouvoir sur des bases conceptuelles définies et finalisées

en vue de maintenir l’équilibre social nécessaire au développement optimal et a la cohérence d’un ensemble territorial et de sa population, ainsi qu’a l’évolution de leurs rapports avec d’autres ensembles gouvernes.

En effet, selon [www.toupie.org/dictionnaire/politique], La vie politique recouvre tout ce qui a trait au  gouvernement d’une communauté ou d’un état ;

–  L’art et la manière de gouverner ;

–  L’organisation des pouvoirs;

–  La conduite des affaires publiques.

Les actions prévues par une institution, un parti, une organisation, un état, une entreprise, un individu en vue d’atteindre un objectif préalablement fixe. Et dans une démocratie, l’action politique  est légitimée par le vote des citoyens.

D’ailleurs, la politique concerne toute la société ; relation extérieures, organisations et sécurité intérieure, défenses, finances publiques, économie, justice, éducation, culture. Ainsi que tous les niveaux de son champ d’action ; international, supranational (ex ; Union Africaine), national, régional, départemental, municipal. La politique peut se définir à partir de ses différents acteurs (élus, gouvernement agissant par délégation, partis, syndicats, associations, groupes de pression ou de lobbying…) et des équilibres qui se mettent en place.

Ce travail porte sur la vie politique en France et au Nigeria. Pourquoi avons-nous choisi ce sujet ?  Nous  l’avons choisi dans le cadre du cours intitule « Culture et Civilisation Françaises». Le but de faire connaître la vie politique en France et au Nigeria, nous amène à faire le choix de ce sujet.

Ce travail n’est pas seulement destiner aux étudiants de français d’une région ou d’une origine linguistique données, mais il est destiner à tous ceux qui ont droit de connaître la Civilisation française et la francophonie. Il est aussi disponible pour les étudiants francophones ainsi qu’aux étudiants anglophones néanmoins leur situation géographique dans le monde.

Dans le cadre de ce travail, nous allons nous concentrer sur la politique, dans ces deux pays  car la France est un pays francophone et le Nigeria, un pays anglophone. On va voir un bref aperçu des deux pays. La France et le Nigeria.

Selon Simeon Olayiwola (2005 ; 1) <<La France, est considérée comme le plus grand  pays européen  après la Russie, s’étale sur une étendue approximativement de 550 000km² avec une distance maximale nord-sud de

973km et une est- ouest de 945km>>.  La France ressemble à une figure à six côtes. Elle est limitée au sud par la mer méditerranéenne  et l’Espagne, à l’Ouest par l’Océan Atlantique. Au nord par la mer du nord, la Manche alors qu’au Nord-est  se trouvent la Belgique, la République fédérale  d’Allemagne et le Luxembourg. À l’Est au sud-est, se trouvent la Suisse et l’Italie respectivement. La population est estimée a 64.057.792 en juillet 2009 selon le recherche sur l’internet (http/www.wikipedie.fr). Ce qui la place deuxième position des pays les plus peuplés d’Europe après la Russie.

Elle se compose de plusieurs groupes ethniques, elle est aussi riche en relief, notamment avec les montagnes qui forment deux groupes distincts.

La République fédérale du Nigeria est un état du Golfe de Guinée qui est limite à L’Ouest par le Bénin, au nord par le Niger, au Nord-est par le Tchad, à l’est par le Cameroun et au Sud par l’Océan Atlantique.

Selon (http/www.google.com/Nigeria), Le Nigeria couvre une superficie de 923.768 km ²  avec plus de 150million d’habitants. Le Nigeria est grand producteur et exportateur de pétrole.

Le Nigeria comprend des groupes ethniques divers marques par la diversité linguistiques, cette division ethnique reste l’un des obstacles majeurs entrainent au progrès  du pays.

Depuis 1991, la capitale du Nigeria est la ville nouvelle d’Abuja. Ses habitants sont les Nigérians et la constitution du Nigeria demande que tout le peuple de la république fédérale du Nigeria vive en unité et en harmonie comme une nation souveraine, indivisible  et indissoluble.

Pour bien aborder ce travail, il sera divisé en trois grands chapitres avec des sous chapitres. Le premier chapitre va traiter de l’histoire des parties politiques en France et au Nigeria, alors que le deuxième chapitre  va traiter des systèmes  d’élections en France et au Nigeria. Le troisième chapitre va nous parler des systèmes de gouvernance en France et au Nigeria, des différences et des similitudes entre les systèmes de gouvernance en France et au Nigeria.

Il faut rappeler que ce travail est considéré  comme une étude comparative de la vie politique en France et au Nigeria.

CHAPITRE 1

L’HISTOIRE DES PARTIS POLITIQUES EN FRANCE ET AU NIGERIA

Dans le premier chapitre, nous allons étudier d’une façon générale la situation des partis politiques des deux pays c’est-à-dire du Nigeria et de la France. Mais nous allons étudier d’bord le sujet : ¨parti politique ¨.

Selon (J U Anyaele 2004 :175).

« Un parti politique est un groupe de personnes qui partagent les mêmes intérêts, les même idées et qui s’associent dans l’objectif de se faire élire, d’exercer le pouvoir et de mettre en œuvre un projet politique ou un programme commun ».

On peut dire que les partis politiques se démarquent des groupes de pression ou des autres organisations de la société civile (syndicats, chambres de commerce, corporations professionnelles, etc.) dans la mesure où ils visent explicitement à former le gouvernement et non pas simplement à l’influencer ou à faire pression sur lui selon les recherche que nous avons faire (Offerie Michel 1997 :14).

L’apparition, des partis politiques est liée à celle des régimes parlementaires, notamment en Angleterre au XVIIe siècle, les partis n’étaient constitues que de parlementaires qui se regroupaient sur des questions politiques essentielles avec l’augmentation du nombre d’électeurs et l’introduction du suffrage universel, les partis se sont constitues à l’extérieur du parlement en structures organisées et hiérarchisées.

Les partis politiques possèdent une organisation juridique fondée sur des statuts qui indiquent ses orientations idéologiques, ses objectifs, les grands principes de son fonctionnement, l’organisation de sa direction et les règles de la désignation et de remplacement de ses dirigeants.

De plus, les partis politiques datent du siècle dernier. En effet, la première formation pouvant être qualifiée de telle, a pris naissance aux États Unis en 1828 selon (http/www.wikipedia.org/partis politiques) avec le parti démocrate et en Angleterre en 1832 selon (http/www.wikipedia.org/partis politiques) avec le parti conservateur. Alors qu’on peut dire la plupart des parti politiques trouvent leurs origines historiques dan le cadre électoral ou parlementaire. En effet, ces formations vont voir le jour dans les systèmes politiques du fait des luttes de groupes au sein de ces institutions. La structuration se fait autour d’une idéologie commune ou des intérêts semblables. D’autres partis politiques trouvent leurs origines en dehors des parlements et des soucis électoraux : l’action des syndicats ou de l’église en Europe est un bon exemple de création extérieur des partis politiques. Certains sont mêmes nés de luttes sociales. Ces deux types de partis politiques restent malgré leur évolution très attaches à leurs origines extérieures ou intérieures. En effet, les partis à origine parlementaires sont centralises, alors que les partis sont plutôt décentralises.

Généralement, les partis politiques ont des membres, des militants (membres actifs), des organisateurs (des employés du parti), et des élus (dans la mesure où ils remportent des sièges lors des élections). Les partis peuvent se situer au niveau local, régional ou national. Un même parti peut tenter de prendre le pouvoir à tous les niveaux. L’instance décisionnelle d’un parti est généralement le congrès du parti ; entre deux congrès les décisions sont prises par des instances intermédiaires. Aussi, selon (C.C Dibie 2008 :45) « le programme d’un parti constitue généralement une proposition d’ensemble couvrant la plupart des secteurs d’activités où l’état ; économie, travail, sante, environnement, etc. ». En effet, le rôle essentiel des partis politiques est de participer à l’animation de la vie politique.

Ils sont les intermédiaires entre le peuple et le pouvoir ; le parti élabore un programme présentant ses propositions qui s’il remporte les élections, seront reprises dans le projet du gouvernement. Les partis de l’opposition peuvent proposer des solutions alternatives à la politique de la majorité en place et ainsi remplir une fonction ¨tribunicienne¨ en traduisant le mécontentement de certains électeurs.

Les partis ont aussi une fonction de direction ; ils ont des objectives la conquête et l’exercice du pouvoir à fin de mettre en œuvre la politique annoncée. De plus, avec la tendance à la professionnalisation de la vie politique, les partis ont acquis un rôle de sélection des responsables appelés à gouverner.

Le fonctionnement interne d’un parti politique est dans une certaine mesure déterminée par des forces externes aux partis (comme le système électoral, la culture politique, le cadre législatif, etc.) selon la recherche de (J. U Anyaele 2004 ; 176-177).En effet, il l’est surtout par des éléments internes, comme la personnalité de son chef et de son équipe, ses fondements idéologiques, son histoire et sa culture politique interne.

Aussi, les partis ont une fonction de regrouper et exprimer les besoins qui préoccupent leurs membres et leurs partisans et la sensibilisation des  électeurs et les citoyens au fonctionnement du système politique et électoral et susciter des valeurs politiques.

1.1            L’HISTOIRE  DES PARTIS POLITIQUE EN FRANCE.

Selon (http/fr.wikipedie.org/partis politiques), en France c’est au terme d’un long processus que le mot « parti » vient à designer à la fois le courant politique et sa structure interne, alors qu’au paravents, ce mot renvoyait seulement à un courant d’opinion ( comme dans l’expression « parti républicaine »). Le premier des partis politiques (le parti radical) est ne avec le XXème siècle en 1901 selon les recherche sur l’internet (www.google.fr/parti politique), c’est donc une structuration tardive, qui n’a pas pu s’opérer pendant le XIXème siècle. Les partis politiques ont le statut d’association organisée de façon durable et implantées sur l’ensemble du territoire. Le pluralisme et la mise en concurrence de différentes et de la liberté d’opinion. Cette exigence est inscrite à l’article 4 de la constitution de la Vème république, de même que la liberté ou non à un parti selon les recherches sur l’internet (http/fr.wikipedie.org/histoire de partis politique).

Le financement des partis politiques vient des sources différentes comme :

Le financement privé,

L’interdiction du financement par des personnes morales,

Le remboursement des comptes de campagnes,

L’aide annuelle de l’état,

Un cadre strict pour bénéficier de l’aide de l’état,

Les sanctions par le financement pour inciter à la partie et

La liberté d’administration des partis.

Selon, (Simeon Olayiwola 2005 : 14-17) Il y a quelques partis politiques en France qui sont ;

Les partis de gauche sont :

  1. Le Parti socialiste (PS).
  1. Le Parti Communiste (PC).

Le Mouvement des Radicaux de Gauche (MRG).

  1. « Les Verts » est un parti écologique.
  1. L’Association pour un Gauche Républicaine (AGR).
  1. L’Initiative Républicaine (IR).

Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC).

Le Parti Radical de Gauche (PRG).

La Droit comporte les partis que voici :

  1. Le Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP).
  1. La Citoyenneté Action participation pou le XXIe siècle (CAP 21).

La Droite Libérale-Chrétienne (DLC).

  1. Les Energies Démocrates.
  1. Le Mouvement pour la France (MPF).
  1. Le Front National (FN).

L’Union pour la Majorité Présidentielle (UMP).

La Nouvelle Union Pour la Démocratie France (UDF).

  1. Le Mouvement national pour la France (MNF).

Les deux partis n’appartiennent ni à Droite, ni à Gauche :

  1. Le Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI).
  1. Le Pôle  Républicaine.

Pour les partis thématiques, on compte :

  1. Chasse Pêche Nature Traditions (CPNT).
  1. Parti Blanc (Pour la reconnaissance du vote blanc).

Mouvement Hommes Animaux Nature (MHAN).

  1. Parti Fédéraliste (PF). C’est un parti pour une France fédérale dans une Europe Fédérale.

A l’Extrême Droite, on trouve :

  1. Le Mouvement National Républicain (MNR).
  1. Le Droit de Chasse (DDC). C’est un parti pour la défense de la chasse.

A l’Extrême Gauche se trouvent les suivants :

  1. Les Alternatifs (écologistes).
  1. La Lutte Ouvrière (LO).

Le Parti des Travailleurs (PT).

  1. La Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR).

1.2          L’HISTOIRE DES PARTIS POLITIQUES AU NIGERIA.

Selon, (J U. Anyaele 2004 :175-176) Les premières élections générales du Nigeria ont eu lieu en 1960 lorsque les autorités coloniales britanniques se préparent à céder le pouvoir à un leadership politique local dans le cadre du système parlementaire de gouvernement. Les partis politique dominants étaient alors Northern Peoples’ Congress (NPC), National Council of Nigerian Citizen (NCNC) et Action Group (AG), il y avait aussi d’autre de l’opposition. Les deuxièmes élections générales en 1964 ont été marquées par le boycott dans des nombreux domaines. Cela a conduit à la fin de la première république en janvier 1966 et une prise de contrôle militaire du gouvernement.

Les forces armées ont cède le pouvoir aux civils en 1979 sous la direction du Président Alhaji Shehu Shagari du National Party of Nigeria (NPN). De nombreuses irrégularités électorales et autres pratiques illicites, cependant ont été décriées par les partis d’opposition tels que : Unity Party of Nigeria (UPN), Nigerian Peoples Party, Great Nigerian Peoples Party (GNPP), Peoples Redemption Party (PRP), et plus tar Nigeria Advanced Party (NAP) ainsi que par la société civile ci-après les élections de 1983. Le

régime militaire du General Ibrahim Babangida a organise des élections en 1992. Les élections ont été peu concluantes, cependant parce que le résultat de l’élection présidentielle avait été annule juste avant que le dépouillement de scrutin à ne s’achève.

Une  nouvelle élection a eu lieu par le General Sani Abacha en 1997, mais celle-ci aussi a été peu concluante. General Abdusalami Abubakar, qui a succède à Sani Abacha , a organise les élections qui ont introduit le président Olusegun Obansanjo au pouvoir. Le Président Obasanjo avait préside la dernière élection générale d’avril 2003. Les deux élections ont été généralement reconnues par les partis d’opposition, la société civile et observateurs locaux et internationaux comme en proie à des irrégularités à grandes échelle.

Dans la première république, les individus et /ou les associations sont libre de se  réunir pour former des partis politiques sans restrictions, et de nombreux partis politiques ont ensuite été actifs. Selon les recherches sur l’internet (http/www.wikipedia.org/partis– politiques/Nigeria)  En 1979, au cours de la deuxième république le régime militaire qui était en train de quitter avait changé la présente convention en insistant sur le fait que seuls les partis politiques enregistrent par la gestion nationale chargée des affaires

électorales pourraient contester les élections. L’argument était que les partis politiques en vertu de la premier république ont été les groupes de pression ethniques dont les activités avaient divise le pays. Il a donc été décidée que : les partis ne devaient plus désormais être  formé sur la base de soutien ethnique. Le régime également dénonçait l’utilisation de la religion en politique et avait décidé de fixer les orientations pour la formation et l’enregistrement des noms de fonctionnaires, membres ouverts, les noms non-sectaires et logos, de situer le siège du parti dans la capitale fédérale et l’établissement des partis au moins des deux tiers des états du Nigeria. Par conséquent, à la fin de l’exercice seulement cinq des 59 associations ont été effectivement inscrits, le NPN, le (NPP) Nigeria Peoples Party, le GNPP, L’UPN et le PRP. Quatre ans plus tard, le NAP a été ajoute selon la recherche sur l’internet (http/www.google.com/Nigeria/Political Party).

Depuis, l’indépendance, en 1960, la vie politique Nigériane se caractérisé par des profondes rivalités ethniques, régionales t religieuses entre essentiellement le nord, à majorité musulmane et dominé par les Haoussa et les Foulani, le Sud-ouest qu’occupent les Yoruba, et le Sud-est, où dominent les Ibo. Cette situation a pour effet de laisser le champ politique libre aux dirigeants des Armées.

Quelque Partis Politiques au Nigeria  selon les recherches sur l’internet (http/www.google.com/Nigeria/political parties).

  1. Alliance for Democracy (AD).
  2. Action Congress of Nigeria (ACN).
  3. All Nigeria Peoples Party (ANPP).
  4. National Democratic Party (NDP).
  5. People’s Democratic Party (PDP).
  6. United Nigeria People’s Party (UNPP).
  7. Progressive Peoples Alliance (PPA).
  8. Fresh Democratic Party (FDP).
  9. Labour Party (LP).
  10. Advanced Congress of Democrats (ACD).
  11. Communist Party of Nigeria (CPN).
  12. Democratic Alternative (DA).
  13. Justice Party (JP).
  14. All Progressive Grand Alliance (APGA).
  15. People’s Redemption Party (PRP).
  16. People’s Salvation Party (PSP).

Masses Movement of Nigeria (MMN).

Keywords: ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA

[divider height=”30″ style=”default” line=”default” themecolor=”1″]

[alert style=”warning”]NOTE: INSTANT DOWNLOAD SERVICE [/alert]

Have you made payment for this project? If YES, Get a Download Code by contacting our Customer Care.

For further enquiries, call our Hotlines: (+234) 0816-531-2322, 0811-998-2823

[divider height=”30″ style=”default” line=”default” themecolor=”1″]

PROJECT TOPICS AND MATERIALS | HIRE A WRITER | HOW TO PAY FOR PROJECT

Keywords: ÉTUDE COMPARÉE DE LA VIE POLITIQUE EN FRANCE ET AU NIGERIA

Not the topic you are looking for? Search here




Choose what you want by category

PROJECT TOPICS HIRE A WRITER FREE ONLINE COURSES
CUSTOMIZED ESSAY MAKE PAYMENT(S) DOWNLOAD PROJECT(S)





Need Help? Chat with us