07014483439, 08182677240, 08119982823
08165312322 hello@myproject.com.ng

LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES

 3,000

Sold By: myProject
Category:

RESEARCH INFORMATION

[icon type=”icon-pencil”]: LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES
[icon type=”icon-book”]: Chapter 1 – 5
[icon type=”icon-book-open”]: 40 Pages
[icon type=”icon-basket”]: #3, 000
[icon type=”icon-doc-line”]: Ms Word format

This study, LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES contains concise information that will serve as a framework or guide for your project work. The project study is well-researched for academic purposes and are usually provided in complete chapters with adequate References.

Keywords: LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES


RESEARCH BODY

INTRODUCTION

Depuis le 19e siècle, l’Afrique a été l’objet de convoitise des Européens à cause des immenses ressources qu’elle renferme en son sein. Ainsi, nous avons assisté à la venue massive des Européens sur les côtes africaines dans le but d’exploiter les richesses que l’Afrique possède. C’est alors qu’ils vont introduire le commerce, c’est-à-dire qu’ils viennent en Afrique avec des objets comme les fusils, les miroirs, la pacotille, le sel pour échanger contre des Noirs. C’est ce commerce qui était appelé autrefois la traite négrière ou l’esclavage. Après ce commerce, les Européens ont alors procédé à la colonisation des pays avec lesquels ils avaient l’habitude de faire des échanges. C’est ainsi que nombreux pays africains se verront coloniser par les Français ou les Anglais.

Les pays qui étaient sous la colonisation de la France étaient des colonies françaises et le système d’administration était direct c’est-à-dire que c’était les Français eux-mêmes qui étaient en charge des affaires indigènes. C’était une forme d’ingérence directe dans l’administration traditionnelle qui était déjà en place composée de chefs traditionnels, de notables et bien d’autres.

Cependant, après les indépendances des pays africains dans les années 1960, on constate une décolonisation rapide des Etats africains colonisés. Ainsi, ces différents pays qui étaient sous la domination française vont se regrouper dans une organisation internationale appelée “LA FRANCOPHONIE” pour échanger les valeurs culturelles, les coutumes étant donné qu’ils ont une chose en commun c’est-à-dire la langue française.

La francophonie est une organisation qui rassemble tous les Etats qui ont la langue française comme langue maternelle ou langue officielle.

Pour cela, nous pouvons nous poser la question suivante : quelle est l’influence de la francophonie sur les anciennes colonies françaises ?

Le partage de notre travail en chapitres nous permettra de répondre à cette problématique.

Ainsi, au chapitre un, nous discuterons de la francophonie et de sa place dans le monde. Au chapitre deux, nous parlerons de la colonisation des anciennes colonies françaises : le cas de la Côte d’Ivoire, du Togo et du Bénin.

Au chapitre trois, nous parlerons de l’influence et l’importance de la francophonie sur les anciennes colonies françaises. Enfin, nous terminerons notre travail avec une conclusion pour résumer ce qui a été dit.

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION                                                                                             

CHAPITRE I : LA FRANCOPHONIE ET SA PLACE DANS LE MONDE

1.1 LA FRANCOPHONIE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

1.2 LA FRANCOPHONIE EN AMERIQUE

1.3 LA FRANCOPHONIE EN EUROPE

1.4 LA FRANCOPHONIE EN AFRIQUE

CHAPITRE II : LA COLONISATION FRANÇAISE : LE CAS DU   BÉNIN, DU TOGO ET DE LA CÔTE D’IVOIRE

2.1 LA COLONISATION DU BENIN (DAHOMEY)

2.2 LA COLONISATION DU TOGO

2.3 LA COLONISATION DE LA COTE D’IVOIRE

CHAPITRE III: L’INFLUENCE ET L’IMPORT

SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES

3.1 L’INFLUENCE POLITIQUE

3.2 L’INFLUENCE ECONOMIQUE

3.3 L’INFLUENCE CULTURELLE

3.4 L’IMPORTANCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANCAISES

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

CHAPITRE I

LA FRANCOPHONIE ET SA PLACE DANS LE MONDE

1.1 LA FRANCOPHONIE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

La francophonie est un mot qui a été créé à la fin du XIXe siècle par le géographe ONESIME RECLUS. C’est un mot qu’il a utilisé pour désigner l’ensemble des locuteurs qui utilisent le français comme langue maternelle ou langue seconde.

La francophonie désigne particulièrement ceux qui parlent français, en dehors d’une notion géopolitique. Elle désigne l’ensemble du monde francophone, c’est-à-dire les différents pays et régions où  le français est langue maternelle ou seconde. Autrement dit, le terme de la francophonie désigne l’ensemble des gouvernements, pays où instances officielles qui ont en commun l’usage du français dans leurs travaux ou leurs échanges. La francophonie est associée à l’Organisation Internationale de la Francophonie.

L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

L’organisation Internationale de la Francophonie (OIF) rassemble les gouvernements des pays ayant le français en partage. La première conférence intergouvernementale a eu lieu à Niamey au Niger en 1969. La première institution est l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) créée en 1970, et devenue en 1995, l’Agence Inter-gouvernementale de la Francophonie (AIF). En

1986, il s’est tenu un sommet des chefs d’Etats et de gouvernements francophones.

Au milieu des années 1990, un tournant politique donne une nouvelle dimension à la francophonie qui était jusque-là essentiellement consacrée à la coopération culturelle et économique. Après le sommet de Cotonou en 1995, deux ans plus tard au sommet d’Hanoï aboutit une nouvelle reforme. Elle consistait à l’adoption d’une nouvelle charte de la francophonie et le premier secrétaire général de la francophonie était Boutros Boutros Ghali par nomination.

Une nouvelle réforme est intervenue en 2005. La conférence ministérielle qui s’est réunie à Tananarive en Madagascar adopte le 23 novembre une nouvelle charte de la francophonie. Dans un souci de simplification du système institutionnel, l’Agence gouvernementale constitue désormais l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), sous l’autorité du secrétaire général de la francophonie.

LES INSTITUTIONS ET OPERATEURS DE LA FRANCOPHONIE

En tant qu’organisation bien structurée, la francophonie a des institutions qui lui permettent de très bien fonctionner. ces institutions sont :

a. Les instances de la francophonie

  • La conférence des chefs d’Etats et de gouvernements des pays ayant le français en partage qui a été appelée après le sommet.
  • La conférence ministérielle de la francophonie appelée conférence ministérielle. La conférence ministérielle se compose de tous les membres du sommet. Chaque membre est représenté par le ministre des Affaires étrangères ou le ministre chargé de la francophonie ou son délégué. La conférence ministérielle est présidée par le ministre des Affaires étrangères ou le ministre chargé de la francophonie du pays hôte du sommet un an avant et un an après celui-ci. Elle se prononce sur les grands axes de l’action multilatérale de la francophonie. Elle prépare le sommet. Elle veille à l’exécution des décisions arrêtées par le sommet et prend toutes initiatives à cet effet. Elle adopte le budget et les rapports financiers de l’OIF ainsi que la répartition du fond multilatéral unique. La conférence ministérielle fixe les barèmes des contributions statutaires à l’OIF. Elle recommande au sommet l’admission de nouveaux membres associés ou

observateurs, ainsi que la nature de leurs droits et obligations.

  • Le conseil permanent de la francophonie appelé Conseil permanent. Il est chargé de la préparation et du suivi du sommet, sous l’autorité de la conférence ministérielle. Le conseil permanent est composé des représentants personnels dûment accrédités par les chefs d’Etats ou de gouvernements membres du sommet. Il est présidé par le secrétaire général de la francophonie. Il se prononce sur ses propositions et le soutient dans l’exercice de ses fonctions.

b. Le secrétaire général de la francophonie

Le secrétaire général de la francophonie préside le conseil de coopération. Il est représenté dans les instances des opérateurs. Il dirige l’organisation internationale de la francophonie.

Le secrétaire général est élu pour quatre ans par les chefs d’Etats et de gouvernements. Son mandat peut être renouvelé. Il est placé sous l’autorité des instances.

Le statut du secrétaire général a un caractère international. Le secrétaire général ne demande ni ne reçoit d’instructions ou d’émoluments d’aucun gouvernement ni d’aucune autorité extérieure. Il est responsable au secrétariat de toutes les instances de la francophonie, aux sessions desquelles il assiste. Il préside le conseil permanent dont il prépare l’ordre du jour. Il ne prend pas part au vote. Il veille à la mise en œuvre des mesures adoptées, dont il rend compte.

Le secrétaire général est le représentant de l’OIF. A ce titre, il engage l’organisation et signe les accords internationaux. Il peut déléguer ses pouvoirs. Il rend compte au sommet de l’exécution de son mandat. Il est chargé de

l’organisation et du suivi des conférences ministérielles sectorielles décidées pour le sommet.

Keywords: LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES



[divider height=”30″ style=”default” line=”default” themecolor=”1″]

[alert style=”warning”]NOTE: INSTANT DOWNLOAD SERVICE [/alert]

Have you made payment for this project? If YES, Get a Download Code by contacting our Customer Care.

For further enquiries, call our Hotlines: (+234) 0816-531-2322, 0811-998-2823

[divider height=”30″ style=”default” line=”default” themecolor=”1″]

PROJECT TOPICS AND MATERIALS | HIRE A WRITER | HOW TO PAY FOR PROJECT

Keywords: LA FRANCOPHONIE : SON IMPORTANCE ET INFLUENCE SUR LES ANCIENNES COLONIES FRANÇAISES

Not the topic you are looking for? Search here




Choose what you want by category

PROJECT TOPICS HIRE A WRITER
CUSTOMIZED ESSAY FREE ONLINE COURSES
MAKE PAYMENT(S) DOWNLOAD PROJECT(S)





Need Help? Chat with us